Expédition scientifique au Morne La Visite janvier 2017

Suite à la découverte de la grotte Marie-Louise en 2013 dans le massif de la Selle, et d’un ensemble de grottes dont le creusement était très étonnant et inhabituel, J’ai pu faire venir en Haïti un géologue pour faire une étude de terrain.

Description des affleurements de conglomérat en surface {JPEG}

Intenses prospections, durant une semaine, pour faire le tour des grottes connue et étudier la répartition des roches du massif.

Les cavités sont en effet creusées dans un conglomérat basaltique, en sommet de massif, à 2000m d’altitude ; et leur origine est encore inconnue.

A l’issue de la mission, de nombreux échantillons ont été prélevés. Un article scientifique est en cours d’écriture. Les analyses ont pris beaucoup de temps, et la diagenèse des roches a été pourle moins compliquée.

Equipe : Olivier Testa, Renaud Matthieu, Stéphanie Jagou
En partenariat avec la Fondation Seguin

Entrée de la grotte Marie-Louise {JPEG} Etude du conglomérat en paroi de cavité {JPEG}